[accordion][atab title="Vous êtes tenté par la cigarette électronique?"]

Vous avez raison car :

    • Elle permet de reproduire le geste du fumeur mais sans les risques de la cigarette classique : pas de monoxyde, pas de goudron, … car pas de combustion
    • Elle préserve votre entourage : pas de tabagisme passif !!
    • Elle est plus économique :
    • Une personne qui fume 1 paquet par jour à 6€50 le paquet dépense sur une année 2372,50 €.
    • une personne qui utilise une cigarette électronique, équivalent à un paquet de cigarette classique par jour, dépense sur une année 500 €
    • Vous maîtrisez votre dosage en nicotine et votre dépendance : c’est vous qui choisissez votre niveau de nicotine associé à de multiple parfums
    • Vos vêtements, vos doigts et votre haleine ne sentent plus le tabac froid,
    • Vous l’utilisez à la maison, en avion, au bureau, … sans odeur de tabac, elle ne gêne pas les personnes qui vous entourent (il est tout de même conseillé de demander l’autorisation avant)
    • Plus aucun risque de brûlure ou d’incendie[/atab][/accordion]

[accordion][atab title="La Cigarette Electronique ou « e-cig » Qu'est-ce que c'est? Comment ça marche? Par où dois-je commencer?"] 

Une e-cigarette est constituée :

  • d’une batterie qui correspond à la partie où se trouve le tabac sur une cigarette traditionnelle
  • d’une cartouche que l’on porte à la bouche pour prendre une bouffée
  • d’une résistance, que l’on appelle un “atomiseur”, placée entre la batterie et la cartouche

La cigarette électronique ne produit pas de combustion, c‘est une très grande différence avec la cigarette classique car cette dernière se consume et décuple sa dangerosité, par la libération d‘infimes particules chimiques et nocives. La libération de monoxyde de carbone par exemple, est un gaz dangereux et mortel. L’e-cigarette produit de la vapeur en chauffant jusqu'à 50°C à 60°C. La partie qui chauffe l’e-liquide est une résistance, gérée par un microprocesseur qui effectue le relais entre la batterie et cette dernière. Quand vous allez prendre une bouffée cela va déclencher l’atomiseur qui va chauffer, et à son contact le liquide contenu dans la cartouche va se transformer en vapeur, simulant ainsi la fumée que vous expirerez.

Le résultat est là, vous obtenez un nuage de fumée, disons plutôt de vapeur, biens moins corrosif et dangereux pour la santé, que la fumée de cigarette traditionnelle.

Il est actuellement illégal et contraire à l'éthique que nous commercialisons les E-cigarettes, E-liquides comme des dispositifs de cessation du tabagisme ou de la méthode. Cette présentation est née de l'expérience personnelle, de la recherche personnelle et doit être traité comme tel.

La cigarette électronique en détails :

Pour pousser un peu plus en détail le fonctionnement de la cigarette électronique nous avons besoin de savoir de quoi sont constitués exactement ses éléments et leurs fonctions.

Bien sûr en cherchant un peu sur le net vous vous rendrez vite compte que les schémas présentés sont un peu différents des nombreux modèles qui existent sur le marché mais le principe reste le même.

L’e-cigarette présentée au-dessus nous a donné un bref aperçu de ce qu’est la cigarette électronique mais heureusement pour nous les fabricants ont choisis de créer des modèles plus esthétiques et fonctionnels mais surtout de manière à nous éloigner au maximum des cigarettes dites « traditionnel ».

Sur l’illustration en dessous vous pouvez voir la cigarette la plus vendu sur le marché.

cigarette électronique

Elle se nomme eGo, attention c’est un nom générique. C’est-à-dire que vous pourrez trouver de nombreux modèles aux looks différents reprenant les mêmes fonctions.

Y’en a t’il déjà qui sont perdus ? Pas de panique, nous sommes là pour vous guider !

Alors illustrons ci-dessous chacun des éléments présentés :

La batterie :

C’est une pile généralement rechargeable, elle est la source d’énergie de la cigarette électronique. Son autonomie varie en fonction d’une unité appelé milliampère / heure soit mAh. Vous l’aurez compris sans elle la cigarette ne s’allume pas.

La Résistance :

Appelé aussi l’atomiseur, c’est un fil de métal généralement en kanthal ou en nichrome qui chauffe quand le courant la traverse, elle est contrôlée par le micro-processeur. C’est ce petit fil qui au contact du e-liquide, le transforme en vapeur.

Le switch :

C’est un terme anglais pour dire « bouton poussoir », qui donne l’ordre au processeur d’envoyer du courant vers la résistance. On en trouve sur beaucoup de batteries qui émettent une petite lumière via une « led » pouvant communiquer plusieurs informations comme l’état de marche ou le niveau de la batterie.

Le Microprocesseur :

C’est un petit circuit électronique qui régule la tension de la batterie pour en sortir une chaleur régulée. Il est actionné par le « switch ». On peut alors parler de tension régulée.

Nous vous invitons également à lire notre lexique si certains termes ne vous sont pas familiers.

Le réservoir :

Cet élément à plusieurs noms même si le principe reste le même mais pour commencer nous allons nous en é que d’un seul « Le Clearomiseur » ça évitera d’être perdu pendant les explications. Le clearomiseur et un petit réservoir qui contient l’e-liquide et la résistance. Cette résistance est en contact permanant avec le liquide, de manière à être toujours prêt à diffuser de la vapeur. Sa capacité à contenir du liquide varie en fonction des modèles des petits, des grands mais pour vous aiguiller disons que le standard est d’environ 1.6ml.[/atab][/accordion]
[accordion][atab title="Les e-liquides"] 

[accordion][atab title="Qu’est-ce qu’un e-liquide et de quoi sont t’ils composés ?"]

Ne prenez pas peur en lisant l’étiquette sur le flacon de e-liquide. Nous allons vous éclairer sur sa composition.

C’est un liquide principalement composé de propylène glycol (dit PG), de glycérine végétale (dit VG), de nicotine ou non, d'arômes pour le goût et parfois d’eau et ou d’alcool.

A noté que la quantité PG/VG est exprimée en pourcentage on parlera alors de taux PG/VG.

Qu’est-ce que le taux PG/VG et pourquoi ?

C'est le ratio entre le propylène glycol et la Glycérine Végétale contenu dans chaque flacon.

De base les liquides sont composés de ces deux ingrédients mais ils varient en fonction des fabricants. C’est ici qu’intervient le taux PG/VG à ne pas confondre avec le taux de nicotine que nous verrons un peu plus bas. Ce ratio (PG/VG) va influencer sur la production de vapeur et du goût. Il est dit que le propylène glycol augmente les saveurs, là où la glycérine végétale adoucie les saveurs et intensifie la production de vapeur.

Voilà pourquoi nos chers fabricants confectionnent leurs liquides selon des ratios bien spécifiques.

On peut parfois trouver des e-liquides en 80/20 ou en 70/30 ou même 50/50, le premier chiffre indique le taux de propylène glycol tandis que le second indique le taux de glycérine végétale.

On connait aussi dans de rares cas de personnes allergiques au propylène glycol, mais ils pourront des liquides en 100% VG comme les liquides Alien Visions.

Et la nicotine dans tout ça ?

La nicotine c’est l’élément indispensable qui procure la sensation de « bien-être » d’une vraie cigarette, d’abord parce que c’est la principale substance additive et d’autre part car sans elle votre liquide aurait un gout fade. Si on devait la comparer à une préparation culinaire, la nicotine serait l’ingrédient clé qui exauce le goût, tel le sel, le piment ou le poivre même la moutarde de Dijon si vous voulez (Oui je sais on est fou). Mais c’est vrai !

Prenez le cas d’un plat fade préparer par… qui vous voulez, et ajouter lui un peu de sel. Vous aurez alors rehausserez le goût des saveurs, mais si vous en mettez de trop alors vous aurez peut-être perdu, ce plat qui était pourtant si bon.

La nicotine dosée en mg intensifie le « hit » en gorge. Un anglicisme pour définir la chaleur du passage dans la gorge de la vapeur.

Le taux de nicotine nécessaire dépendra de votre consommation journalière. Certains la veulent forte quand ils ont une grosse dépendance quand d’autres la préfère légère. 

Nos conseils pour vous repérer dans vos besoins nicotiniques journaliers :

  • 0 mg : sans nicotine
  • 6 mg : pour un fumeur moins de 6 cigarettes par jour
  • 11-12 mg : pour un fumeur de moins de 13 cigarettes par jour
  • 16-18 mg : pour un fumeur de plus de 13 cigarettes par jour

Il faut préciser que la nicotine reste un produit dangereux qui ne doit pas être laissé à la portée des enfants.

Les Saveurs :

Vous pourrez trouver toutes sortes de liquides en commençant par les plus « classiques » comme le tabac ou les fruits mais il existe aussi d’autres saveurs plus complexes rappelant étonnamment des choses que vous aimez manger. Pour le tabac il sera difficile de retrouver à 100% le gout de la cigarette traditionnelle. En revanche, il existe de très bon tabac mais disons plus complexes ou plus recherchés. Bien souvent les nouveaux « vapoteurs » commencent avec un e-liquides tabac avant de basculer doucement vers des nouvelles saveurs plus fruitées ou gourmandes ou même des tabacs gourmands.

Il y en a donc pour tous les goûts ! Et nous sommes certains que vous trouverez les vôtres, faites vous plaisir !

Pour en savoir un peu plus : petites informations concernant le goût

Définition du goût : (Langage courant) Un des cinq sens grâce auquel Hommes ou animaux ont la faculté de percevoir les saveurs. (Saveurs qui sont réduites, lorsque l'odorat n'intervient pas, au salé, au sucré, à l'amer, à l'acide)La langue est composée de papilles gustatives et chaque type de papilles reconnaît des saveurs différentes :

- Les papilles caliciformes, placées à l’arrière de la langue, sont sensibles à l’amer et à l’acide.

- Les papilles foliées, placées sur les côtés de la langue, sont sensibles à l’acide.

- Les papilles fongiformes, placées sur le devant de la langue, sont sensibles au sucré et au salé.

les gouts


L’accoutumance :

Pas de panique ! Vous trouvez que vous ne sentez plus tous les arômes de votre e-liquide ? C’est comme avec un parfum, à force de mettre toujours le même vous ne le sentez plus ! Et bien c’est tout simplement la même chose avec le fait de vapoter toujours la même saveur de e-liquide.

Elle se manifeste par un affaiblissement ou même un épuisement de la réponse à un stimulus à mesure que l'organisme y est confronté.

Une certaine accoutumance peut s’installer au fur et à mesure que l’on « vapote » toujours le même e-liquide. Cela se traduit par une baisse significative de la saveur en bouche.

Essayer de manger tous les jours le même plat et vous verrez qu’au bout d’un certain temps vous ne trouverez plus le même plaisir à découvrir les saveurs.

Cette saveur vous paraitra de plus en plus fade, de moins en moins sucrée, si bien que vous finirez par ne plus reconnaître celle que vous « vapotez », et ainsi de ne plus l’apprécier…

Solution :

1) Alternance des liquides :

L’alternance des e-liquides est une bonne solution pour palier au problème d’accoutumance.

Jongler sur plusieurs saveurs permet de ne pas trop s’y habituer et laisse ainsi tout le plaisir d’une saveur en bouche.

Il est donc conseillé de permuter aussi souvent que possible sur des liquides différents. Comme par exemple « vapoter » le matin un tabac doux, en journée un liquides plus fort et le soir un liquide plus fruité. L’alternance des saveurs est une bonne solution contre le problème d’accoutumance.

Exemple : La menthe est une très bonne alternative, car c’est un liquide qui se vapote tout au long de la journée.

2) Repositionnement de la langue :

Essayez de placer votre langue de manière différente afin de mobiliser davantage de papilles dédiées à la perception d’une saveur. Les goûts sucrés se concentrant sur le bout de la langue, il serait dommage de s’en priver ;)

Une dernière précision : Tous les goûts sont dans la nature, et il se peut que certaines personnes n’aiment pas telle ou telle saveur contrairement à d’autres personnes.

Ceci s’applique également aux divers moments de la journée, nos goûts évoluent et nous préférerons certaines saveurs le matin plutôt que d’autres, il en va de même tout au long de la journée…

Ne vous attendez pas à retrouver le goût exact de la cigarette classique. Aucun -eliquide ne pourra reproduire exactement le goût de vos cigarettes préférées, ce sont tous les ingrédients nocifs contenus dans une cigarette classique qui en compose le goût.

Nos marques  d’e-liquides:


[accordion][atab title="Comment choisir sa première cigarette électronique ?"]

Les attentes des vapoteurs selon leur profil d’utilisateur ?

Ne n’avons pas tous les mêmes attentes, certains veulent arrêter de fumer, d’autres fumer autrement, ou encore réduire…

Les souhaits et préoccupations des vapoteurs débutants peuvent se classer en 4 catégories :

  • Le vapoteur « plaisir »  : il cherche à se faire plaisir en fumant. Il apprécie la grande variété de saveur que la cigarette électronique offre et recherche le plaisir de la sensation de fumer combinée à la dégustation de nouveaux arômes. Pour ce type de vapoteur nous choissirons des clearomsieurs de type "Tank", avec résistance en bas pour un meilleure rendu des saveurs.
  • Le vapoteur « bien-être »  : il souhaite avant tout préserver sa santé. Il est à la recherche d’une alternative à la cigarette traditionnelle sans danger pour la santé. Il utilise des liquides sans nicotine pour une utilisation tout à fait inoffensive de la cigarette électronique. Pour ce type de vapoteur, une e-cigarette équipée d'une batterie de moyenne capacité sera suffisante.
  • Le vapoteur « stressé »  : il a besoin d’avoir une e-cigarette dans les mains sur laquelle il peut tirer presque machinalement. Il utilise sa cigarette électronique comme moyen pour se calmer. Il se fixe généralement sur un arôme qu’il savoure davantage et ne quitte jamais sa cigarette électronique. Et rien de mieux que de se proccurer un kit contenant deux e-cigarettes complètes, jamais en panne !
  • Le vapoteur « dépendant » : il souhaite se débarrasser d’une sévère addiction au tabac. C’est un utilisateur compulsif qui, au début du moins, préfère les liquides avec nicotine pour pouvoir gérer sa dépendance. Pour ce type de vapoteur, nous vous conseillons une e-cigarette avec une batterie à grande capacité, équipée d'un clearomiseur de grande capacité également.

 

e-cigarette

(batterie 500 à 650 mAh)

e-cigrette

(batterie 900 à 1300 mAh)

Type de fumeur

1 à 10 cigarettes/jours

plus de 15 cigarettes/jours

Autonomie de la batterie

  

  

Poids par rapport à une cigarette classique

  

  

Design

  

  

Hit et volume de vapeur

  

  


[/atab][/accordion]

[accordion][atab title="Comment choisir son clearomiseur ?"] 
Mais qu’est-ce que c’est ? Vous verrez qu’avec le monde de la e-cigarette, vous rencontrer tout plein de nouveau mot, un peu barbare certes parfois, mais rien de bien compliqué, et vous vous y ferrez très vite, pas de soucis !

Un clearomiseur ou « clearo » est un cartomiseur rechargeable en e-liquide. Le clearomiseur est transparent ou semi transparent ce qui laisse voir le niveau de liquide restant.

Le + : Bon rendu des arômes des e-liquides, contenance en liquide importante (jusqu’à 3.7 ml), production d’une vapeur chaude comparable à de la fumée de cigarette.

C’est pourquoi nous vous recommandons de maîtriser les caractéristiques spécifiques de chaque type de réservoir. Chacun vous offrira une sensation différente selon le type de sensation vous recherchez plus de vapeur, de chaleur ou de saveur.

Son autonomie varie de 0,9 à 6ml. La résistance de son réservoir se mesure en Ω (Ohms). Si vous recherchez plus de Hit (sensation de la vapeur dans la gorge), alors vous devrez choisir une valeur de résistance se rapprochant le plus de 0 Ω car meilleure sera la chauffe.

Attention à ne pas choisir une valeur de résistance trop basse qui provoquerait une chauffe trop importante, vous risquerez alors de ressentir un goût de brûlé dans la bouche. Pour un rendu optimal nous vous recommandons d’avoir un réservoir par saveur.[/atab][/accordion]

[accordion][atab title="Les différents types de clearomiseurs"]

Maintenant que vous savez enfin ce qu’est un "clearo", vous allez voir qu’il existe plusieurs modèles, votre choix se ferra suivant ce que vous recherchez.

Vous recherchez:

·         Plus de vapeur?

La Dual Coils (double résistance). Le réservoir peut être monté de 2 résistances afin d’obtenir une chauffe plus importante. Ce type de reservoir se nomme le plus couramment un cartomiseur.

·         Plus de chaleur?

Optez pour les réservoirs de type Stardust (V2 ou V3), Kanger T2 ou Vivi Nova. La résistance est montée coté drip tip, proche de la bouche. Pour un meilleur rendu, vapotez à l’horizontal afin que le e-liquide soit un maximum en contact avec les mèches.

·         Plus de saveur?

Les réservoirs Kanger T3 ou EVOD sont transparents, la résistance se situe proche de la batterie favorisant l’alimentation. Le e-liquide reste constamment en contact avec les mèches.[/atab][/accordion]

 Leur durée de vie

La durée de vie d’un clearomiseurest d’environ 2 à 3 semaines selon le rythme de son utilisation. Généralement la résistance a une durée d’environ 10 à 15 remplissages. Dès lors que vous ressentez moins de saveur, moins de vapeur, il faut changer son clearomiseur. Il peut arriver que vous ayez un goût âcre ou de brûlé. Afin d’éviter ces désagréments, il est conseillé d’en avoir toujours un de rechange.

Certains modèles (Stardust V3, Kanger T2, Kanger T3, ViVi Nova, Dual Coil Tank, eVod BCC) proposent des systèmes interchangeables. Il vous suffit d’acheter les mèches et résistances vendues à l’unité ou par lots.

D’autres modèles (Stardust V2, clearomiseur pour eCab, Dual Coil) en revanche ont une résistance fixe. Il faudra alors remplacer tout le système.[/atab][/accordion]



[accordion][atab title="Quel réservoir choisir pour quelle batterie?"]

Tension des batteries:

  • Les batteries Kanger Emus ont une tension de sortie de 3,7V
  • Les batteries Spinner Vision / Kanger Emow / Emow Mega ont une tension allant de 3.3 V à 4,2 V
  • Les Mods ont une tension de sortie variable comprise entre 3 V et 7V

Indices des Ω (Ohms) selon le voltage des batteries:

  • 1.5 Ω : batteries de 3.3V à 4.2V
  • 1.8 Ω : batteries de 3.6V à 4.5V
  • 2.2 Ω : batteries de 3.7V à 4.8V
  • 2.5 Ω : batteries de 4.2V à 5.5V
  • 2.8 Ω : batteries de 4.4V à 6V
[/atab][/accordion]

[/acc] [acc title="Comment choisir son e-liquide ?"]

Bon après toutes ces explications sur la e-cigarette, il est temps pour nous de vous guider pour savoir quel type de e-liquide sera le plus adéquat pour vous.

Le e-liquide est une solution aromatisée qui peut contenir selon votre choix de la nicotine. Le remplissage est simple, il se verse dans le réservoir (cartouche) de votre cigarette électronique. Sous l’effet de la chaleur et de l’inhalation, le liquide se transforme en vapeur. (Pour information, 1 flacon de 10ml représente l’équivalent de 5 paquets de cigarettes).

Votre expérience avec la cigarette électronique sera déterminante en fonction de la qualité du e-liquide, de la force de nicotine et des saveurs choisies.

Il est donc très important de bien faire ses choix selon les critères suivants :

La qualité du e-liquide, le taux de nicotine et les saveurs.

 

La qualité :

Ce n’est pas parcequ’on va vopter, que l’on va vapoter n’importe quoi ! Attention à la qualité des e-liquide, il existe maintenant sur le marché beaucoup de marques, mais soyez vigilents sur leurs compositions.

Nos e-liquides sont de fabrication européenne (française ou anglaise) ou américaine (Halo) et répondent à des normes de contrôles rigoureux.

Vous devez systématiquement vérifier sur les étiquettes, la composition et la provenance de vos e-liquides. Nos e-liquides sont composés d’un support (Propylène Glycol et Glycérine végétale), d’arômes, d’eau et d’alcool. Ils sont garantis sans ambrox, sans diacétyle et sans paraben.

Le propylène glycol est un additif non toxique que l’on retrouve dans de nombreux produits de consommation courante. Il est utilisé comme émulsifiant pour les sauces, les assaisonnements ou comme glaçage sur les pâtisseries. Le propylène glycol permet de libérer l’arôme.

La glycérine végétale est un liquide incolore, inodore et sucré. Au même titre que le propylène glycol, c’est un additif que l’on retrouve dans de nombreux produits comme les sirops contre la toux, les bains de bouche ou encore les crèmes hydratantes. Il permet d’accentuer la vapeur de votre cigarette électronique.

 

Le taux de nicotine :

Il est crucial de bien choisir son dosage de nicotine. Si le dosage est trop faible, vous risquez de ressentir une sensation de manque. La e-cigarette demande un certain apprentissage, accordez-vous donc une période d’adaptation pour tester le dosage qui vous convient le mieux.

Pour vous aider à déterminer votre taux de nicotine, vous pouvez également vous référer au dosage indiqué sur votre paquet de cigarette. Ce taux correspond à une cigarette. Pour connaître le niveau de nicotine qui convient, il suffit de multiplier ce taux par le nombre de cigarette que vous fumez.

Il existe plusieurs taux de concentrations en nictoine : 0 mg/ml (sans nicotine), 6 mg/ml, 11 ou 12 mg/ml, 16 mg/ml et 18 mg/ml. Vous pourrez ainsi diminuer ou augmenter les quantités de nicotine selon vos besoins et vos objectifs.

Quel fumeur êtes-vous ? Cela va vous aider à choisir votre dosage de nicotine :

  • 0 mg : sans nicotine
  • 6 mg : pour un fumeur moins de 6 cigarettes par jour
  • 11-12 mg : pour un fumeur de moins de 13 cigarettes par jour
  • 16-18 mg : pour un fumeur de plus de 13 cigarettes par jour

Les saveurs :

Afin de s’assurer un passage réussi à la e-cig, le choix de l’arôme est déterminant. L’avantage principal du “vapoteur” est qu’il dispose d’un éventail de choix. Il n’y a pas de règle, suivez et variez les saveurs selon vos envies. Pour éviter toute accoutumance qui pourrait entraîner une baisse de sensation en bouche, il est bon de varier les arômes.

Les fabricants de e-liquides essaient de recréer des goûts se rapprochant au plus près de vos marques habituelles mais notez qu’ils ne seront jamais identiques. L’apprentissage gustatif peut prendre quelques jours mais il arrive souvent que le plaisir de ces nouvelles saveurs soit égal voir dépasse le plaisir qui génère une cigarette traditionnelle.
[/atab][/accordion]


Si des questions vous trotent encore dans la tête, n’hésitez pas consulter notre FAQ ou nous contacter nous sommes là pour vous guider et vous conseiller.

Nous vous invitons à nous rejoindre sur Facebook : cliquez-ici , vous pourrez retrouver des infos et suivre l’actualité de MEGAVAP !

Rappel important : la cigarette électronique ne s’adresse pas aux mineurs et aux personnes non-fumeurs. Elle est déconseillée chez la femme enceinte, de même que chez les personnes souffrant de troubles cardiaques. Veillez impérativement à bien tenir hors de portée des enfants et animaux de compagnie les flacons de liquides contenant de la nicotine.

[accordion][atab title="Title"] htrdhnbytyf
gbtrhdg
brthbtydr
brty[/atab][/accordion]